326620_4518704405730_2023853168_o

Nous avons participé au tournage de « Social Butterfly » de Lauren Wolkstein

21 août 2012 / par / 0 Commentaire

Plusieurs jeunes cannois ont participé comme figurants au tournage du nouveau court métrage d’Ad Astra films « Social Butterfly » (sortie mai 2013)  de la réalisatrice Lauren Wolkstein. Le Réseau des jeunes Cannois les avait soutenus pendant la période de casting!

Les jeunes Cannois, Jérémy et Maverick, nous racontent cette aventure. Une première pour eux !

Lors de la journée d’essais, avant le tournage, Jérémy prend connaissance du scénario : « L’histoire du film est plutôt surprenante. Il s’agit d’une fête d’anniversaire qui a lieu dans une villa avec piscine, où les deux actrices principales jouent le rôle de Chloé et Margaret ; deux cousines (qui en fait ne le sont pas) couchent secrètement ensemble lors de la soirée. Au final nous devons jeter Margaret dans la piscine car elle a volée des bijoux (c’est une cambrioleuse), et Chloé car elle a couchée avec sa cousine.  »

Action! La nuit du tournage (20h-5h).

Jérémy arrive sur le lieu du tournage, dans une villa sur les hauteurs de Cannes : « une trentaine de figurants sont sur place. Nous regardons le déroulement de la préparation du tournage. Nous nous rendons compte que c’est un court-métrage fait avec sérieux ! Une équipe disposant de beaucoup de matériels se charge de l’éclairage, à savoir : plusieurs très grands spots et diffuseurs de lumières. Une autre équipe de techniciens s’occupe du son, perches et micro, etc… Nous sommes donc rassurés sur la qualité du projet. » Pendant que Maverick fait connaissance avec la réalisatrice du court métrage : « Une réalisatrice très agréable et à l’écoute des jeunes cannois figurants de son film. » Nos deux jeunes cannois sont obligés de passer par la loge maquillage comme de vrais acteurs avant de commencer le prises!

Prêts et rasssurés, les premières prises s’enchainent. Les jeunes cannois figurants nous révèlent les dessous du tournage : « Un groupe de figurants danse devant le figurant-DJ, d’autres au bord de la piscine, certains se baignent, ma sœur discute, boit et danse un peu, moi je suis dans le groupe des « gossip » où nous devions montrer que l’on se moque des gens, etc. Mais attention ! Tout cela … en SILENCE ! Et oui, nous dansons sans musique, nous parlons sans sortir un son, boire sans boire… En bref, il fallait entendre les mouches voler. On nous a évidemment expliqué le pourquoi du comment. C’est simplement pour des raisons de post-production. »

Une expérience cinématographique inédite

Faire mime de s’amuser avec des jeunes que l’on connait depuis quelques minutes. Le tout devant les caméras. Ce n’est pas si facile pour nos jeunes figurants, comme l’explique Jérémy : « Nous avions tous l’air débile à faire semblant de rire et parler mais c’était amusant. Nous devions rendre la scène le plus réaliste possible alors nous n’hésitions pas à se toucher, faire semblant de glisser des mots à l’oreille des autres, etc. C’était étrange sachant qu’on ne se connaissait que depuis quelques heures, mais c’était très fun à faire !  »

Etre figurant dans un film, c’est aussi attendre. Attendre entre chaque prises pour permettre aux techniciens professionnels de se remettre en place, préparer les prochaines mises en scènes, repositionner la lumière, vérifier le son, le maquillage des acteurs… « Le temps passe lentement et nous passons le plus clair de notre temps à attendre plutôt que de jouer nos rôles. Personnellement ça ne me dérangeait pas plus que ça, car j’aime l’ambiance des tournages. » se souvient Jérémy.

Nos deux envoyés spéciaux pour le Réseau, Jérémy et Maverick, terminent le tournage avec les autres jeunes Cannois à 5h du matin. Avec la satisfaction d’avoir vécu une belle expérience digne du 7e art ! Les jeunes cannois figurants ont reçu deux places VIP pour l’avant-première du court-métrage au festival de Cannes 2013.

MAKING OF SOCIAL BUTTERFLY1 from AD ASTRA FILMS on Vimeo.


Laisse un commentaire