P1030629

« Je souhaite être un point de repère pour les jeunes Cannois » Laora, Ambassadrice à Paris

16 octobre 2015 / par / 0 Commentaire

Le 1er septembre, jour de rentrée scolaire, le Réseau des jeunes Cannois a lancé ses premiers jeunes Ambassadeurs Cannois partout en France et à l’étranger. Partons à la rencontre de Loara, notre jeune Ambassadrice à Paris. 

Salut Laora! Que fais-tu à Paris ?
Je suis étudiante en école de management / gestion. Et, pourquoi Paris ? Tout simplement pour ces bonnes ondes. Que se soient au niveau culturel, culinaire mais aussi au niveau des études… Paris est riche d’enseignements.

Pourquoi as-tu voulu devenir une Ambassadrice ? 
La solidarité et l’entraide sont des valeurs auxquelles je tiens particulièrement. S’engager activement dans cette démarche est aussi l’occasion de développer mon réseau et de rester tournée vers l’autre. j’aime ce proverbe africain qui incarne l’idée que je me fais du réseau : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

Au delà de leurs apporter des réponses à leurs questions, je souhaite être un point de repère pour les jeunes Cannois et  je ferai mon possible pour les aider à avancer de la meilleure des façons.

Le Réseau des jeunes Cannois c’est vraiment une belle aventure. J’espère que cette solidarité dépassera rapidement les frontières de Cannes, de la France et de l’Europe.

Comment se sont passés tes premiers jours à Paris ?
Mes premiers jours ont été merveilleux. Parce que tout n’était que découverte et émerveillement. Paris est une ville magnifique ! J’y avais également passer quelques mois le temps d’un stage en entreprise. Mais ce n’est pas le cas de tous. Pour certain, l’arrivée à Paris est une réelle découverte.

Paris, c’est une ville magique mais qui peut être à la fois terrifiante lorsque l’on y arrive. Tout y est différent. A commencer par le temps, le rythme, les moyens de transports, le mode de vie et les habitudes. C’est à ce moment là que le concept des ambassadeurs intervient et prend tout son sens !

Tes trois endroits préférés sur la capitale ?
- Le jardin des tuileries lors des journées ensoleillées
- La place du marché Saint-honoré,
- Le lac du bois de Boulogne pour mes footings quotidiens.

Mais, en réalité, il n’y a pas d’endroits que j’aime plus qu’un autre. Tout dépend du contexte, de l’humeur, de la météo. Chaque lieu à sa particularité.

On te revoit quand à Cannes?
Cannes reste pour moi un havre de paix dans lequel j’ai besoin de me retrouver de temps en temps. J’y retourne d’ailleurs en novembre.

 

Pour contacter notre jeune Ambassadrice Cannoise à Paris > cliquez ici


Laisse un commentaire