12115902_879916915427821_1075203057643967961_n

« J’aurais aimé avoir quelqu’un à qui parler avant de partir aux Etats-Unis » Alexis, Ambassadeur à Miami

31 octobre 2015 / par / 0 Commentaire

Le 1er septembre, jour de rentrée scolaire, le Réseau des jeunes Cannois a lancé ses premiers jeunes Ambassadeurs Cannois partout en France et à l’étranger. Partons à la rencontre de Alexis, notre jeune Ambassadeur à Miami. 

 

Salut Alexis! Que fais-tu à Miami ? 
Hello les Cannois! Je m’appelle Alexis, j’ai 21 ans, et j’ai fait le grand saut l’été dernier, je me suis installé à Miami.

Je suis avant tout venu ici pour finir mon cursus académique. Après le bac que j’ai passé à Sainte-Marie, j’ai intégré Skema Bachelors à Sophia-Antipolis, où j’ai effectué mes deux premières années d’école de commerce. J’ai par la suite décidé d’aller à la Florida International University, située à l’ouest de Miami, où je vais finir mon Bachelor et obtenir un double diplôme Skema/FIU. Amoureux de la Floride et de son climat, je suis aussi (et heureusement) parti pour la qualité de l’enseignement qui m’est offert à FIU. Je fais actuellement un double major en International Business et Finance, deux programmes qui sont très bien classés, et donc reconnus, aux Etats-Unis.

Il était aussi très important pour moi de m’impliquer dans une activité parascolaire. Grâce à mes nombreuses années de tennis en compétition, mes différentes expériences dans ce domaine, et grâce à un petit coup de chance, je suis passé Assistant Coach pour la FIU Women’s Tennis Team. Les Américains accordent une très grande importance au sport, et je me suis tout de suite retrouvé dans ces valeurs.

J’ai depuis toujours essayé d’allier le sport à mes études, et retrouver cet équilibre ici permet de m’épanouir pleinement.

Pour résumer en quelques mots, Miami est pour moi un idéal: je retrouve ce que j’ai toujours aimé à Cannes, avec l’avantage supplémentaire d’être dans une grande ville remplie d’opportunités en tout genre.

« J’aurais aimé avoir quelqu’un à qui parler, quelqu’un qui puisse me donner des renseignements avant de partir aux Etats-Unis » Alexis, Ambassadeur à Miami

Pourquoi as-tu voulu devenir Ambassadeur ? 
J’ai voulu devenir un Ambassadeur pour les jeunes Cannois car je sens que je peux aider certains plus jeunes que moi à franchir l’étape de partir étudier aux Etats-Unis. Je suis maintenant familier avec les différentes étapes à suivre, et je peux ainsi apporter des informations à ceux qui en auraient besoin. Plus jeune, j’aurais aimé avoir quelqu’un à qui parler et quelqu’un qui puisse me donner les renseignements qu’il me manquait. On a toujours besoin de conseils, et je souhaite être une personne fiable qui puisse éclairer et guider les jeunes Cannois souhaitant se lancer dans l’aventure.

« Se retrouver au 37e étage d’un building, dans un appartement vide, n’est pas qu’un petit changement de vie » Alexis à Miami

Comment se sont passés tes premiers jours en Floride ?
Je dois admettre que mes premiers jours dans cette ville n’ont pas été de tout repos. A mon arrivée, en plus de la grandeur de la ville et du manque de repères, j’ai dû m’habituer à me débrouiller par moi même, et ce, dans une culture différente de la mienne. J’ai vécu l’expérience d’arriver dans un appartement vide, sans moyen de locomotion, sans internet et sans ligne téléphonique. Moi qui ai toujours habité à Cannes ou Mandelieu, vous pouvez imaginer que se retrouver au 37ème étage d’un building n’est pas qu’un petit changement de vie. Pour continuer dans la démesure, j’ai ensuite découvert mon campus et ses 50 000 étudiants. Changement radical, mais expérience unique.

Pour ceux qui sont anxieux par rapport à la barrière de la langue, même si cela peut être un frein au début, apprendre l’anglais n’est pas la tâche la plus difficile à surmonter. Quelques mois et tout le monde peut se débrouiller très correctement. Il faut aussi avoir de bonnes notions d’espagnol, car ici, 70% de la population est hispanique.

 

Tes trois endroits préférés à Miami ?
La ville de Miami est assez simple à connaître, et on s’y fait plutôt rapidement. En l’espace de trois mois, j’ai pu en découvrir presque la totalité. Parmi mes endroits préférés, je citerais:

1) Le quartier de Brickell, où j’ai la chance de résider. Situé au bord de l’Océan et reconnaissable grâce à ses nombreux gratte-ciels, ce quartier ne manque pas de vie. Idéal pour le business la journée, et idéal pour boire un verre le soir sur un des nombreux rooftops, ce quartier est vraiment là où il faut être. Pour la comparaison, Brickell me fait penser à un mini New-York City.

2) Le quartier de Wynwood, quartier des Arts à Miami, qui devient de plus en plus fréquentable et qui se développe énormément. Musées, Galleries, mais aussi de nombreux bars et restaurants sont à disposition.

3) L’American Airlines Arena. Evidemment, en tant que mordu de sport, je compte m’y rendre plutôt fréquemment pour voir les Heat jouer. Bien que les places soient chères, l’ambiance vaut vraiment le coup. La triple A accueille aussi beaucoup de concerts et spectacles durant l’année. C’est indéniablement un de mes endroits préférés dans cette ville.

« J’y ai passé toute ma vie et mes racines sont à Cannes » Alexis

On te revoit quand à Cannes ?
Je reviens à Cannes pour les fêtes de fin d’année, pour une durée de trois semaines. Je pense aussi y revenir l’été prochain. Sur certains aspects, il est vrai que Cannes me manque. J’y ai passé toute ma vie et mes racines sont là bas. Je sais que j’y retrouverai toujours ma famille, mes amis, et la paisible vie que l’on mène sur la Côte d’Azur. En s’éloignant un peu, on se rend compte que notre région à des atouts formidables.

 

Pour contacter notre jeune Ambassadeur Cannois à Miami > cliquez ici


Laisse un commentaire